Titre français: A la poursuite de demain

Equipe: Brad Bird, Damon Lindelof
Durée: 130‘
Genre: Film de science-fiction
Date de sortie: 19/05/2015
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Casey est une jeune fille très douée. Son père, ingénieur à la NASA peut en être fier. Et lorsque ce dernier est en passe de perdre son job parce que la NASA démantèle la base de lancement où il travaille, Casey tente de stopper les travaux par tous les moyens. Mais elle ne sait pas encore qu’elle est suivie par une étrange adolescente...

Notre critique:

A l’heure où notre société nous plonge dans un monde où l’uniformité fait loi et où la créativité, qu’elle soit artistique ou scientifique n’a jamais été autant en péril, il est amusant (en connaissant un peu l’histoire des studios) de voir l’usine à Mickey proposer un film qui prône l’anti-conformisme et l’importance d’être spécial.

Ceci étant dit, A LA POURSUITE DE DEMAIN est un film qui mérite que l’on s’y arrête. Car avec un réalisateur comme Brad Bird (RATATOUILLE, THE IRON GIANT ou encore MISSION: IMPOSSIBLE GHOST PROTOCOL) et un scénariste comme Damon Lindelof (LOST, WORLD WAR Z), on ne peut pas dire que Disney ait fait les choses à moitié.

Et cela se ressent: les effets spéciaux sont magnifiques (on rêverait de vivre dans ce monde du futur), la mise en scène tient parfaitement la route, l’humour est au rendez-vous et la morale de l’histoire est loin d’être mièvre, le tout faisant que les 2h10 de film passent sans même que l’on s’en rende compte.

Bien sûr, on reste dans un film américain qui cherche à tout prix l’universalité du propos mais ce n’est jamais aux dépends des personnages ou de la volonté d’inscrire un message d’espoir -la créativité sauvera la planète- dans l’ADN des plus jeunes spectateurs.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...