Equipe: Kiyoshi Kurosawa, Kyôko Koizumi, Teruyuki Kagawa, Yû Koyanagi
Durée: 120‘
Genre: Drame
Date de sortie: 19/05/2009
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Après avoir organisé la délocalisation du département administratif de la société Tanita, Ryûhei Sasaki se retrouve sans travail. Honteux, il rentre chez lui mais n'ose rien dire à sa femme et ses enfants...

Notre critique:

Si le réalisateur Kiyoshi Kurosawa est surtout connu chez nous pour son KAIRO ou CURE, des films d’horreur, il aborde avec ce TOKYO SONATA un genre tout à fait différent puisqu’il touche de très près à une étude de moeurs.

Son récit se positionne d’emblée loin d’une société japonaise performante pour mieux se centrer sur une famille presque ‘normale’ avec ses petits problèmes classiques mais qui, très vite, va basculer dans un mensonge organisé (celui du père mais aussi celui du jeune fils) qui va entraîner toute la famille dans un éclatement total.

Cette approche des difficultés sociales que rencontre clairement la société japonaise moderne montre à quel point le vernis élaboré par cette dernière peut craquer et comment l’individu va transgresser les nombreuses règles édictées pour finalement revenir à la normale.

La mise en scène de Kurosawa s’efface en permanence pour laisser le spectateur face à la réalité sociale japonaise, face à une famille qui se désagrège dans un océan de mensonges…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...