Titre français: La taupe

Equipe:
Genre: Thriller
Date de sortie: 07/02/2012
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Control convoque Jim en secret dans son appartement pour lui demander d'aller à Budapest sous le couvert d'une identité hongroise afin d'aider un général hongrois qui souhaiterait passer à l'ouest en monnayant notamment le nom d'une taupe russe présente au plus haut niveau dans les services secrets britanniques...

Notre critique:

Basée sur un roman de John Le Carré, cette solide reconstitution de l’atmosphère des services d’espionnage durant la guerre froide est une bonne claque en travers de tous ces films où l’action l’emporte sur le moindre scénario.
Admirablement interprété par un casting taillé pour le genre (Colin Firth, Gary Oldman, John Hurt, etc), TINKER TAILOR SOLDIER SPY (en fait les noms de codes des traitres potentiels du service) montre à quel point un scénario et des bons personnages peuvent encore être la meilleure façon de réaliser un film palpitant.
Ici chaque mot, chaque action est soupesée pour créer une ambiance de suspicion permanente, pour générer chez le spectateur toute la tension qui existait autrefois dans les services d’espionnage et de contre-espionnage à une heure où les gadgets n’existaient peu ou pas.
Mini-série en 1979 avec Alec Guiness dans le rôle de Smiley, film en 2012 réalisé par Thomas Alfredson, un suédois qui nous avait surpris avec son film de vampire glacé et moderne (LET THE RIGHT ONE IN), ce TINKER TAYLOR SOLDIER SPY ravira tous les amateurs d’un genre un peu suranné mais ô combien passionnant…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...