Equipe:
Durée: 101‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 27/01/2004
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

A l'aube de l'adolescence, Tracy est une fille qui vit seule avec sa mère et qui est plutôt douée à l'école. Mais Tracy n'est pas vraiment intégrée à l'école. Elle voudrait tant devenir l'amie de Evie, une des filles les plus connues de tout le lycée. A force de persévérance, Tracy parvient enfin à approcher Evie et elles deviennent rapidement les meilleures amies du monde. Et peu à peu, Evie initie son amie aux dérives de la drogue, de l'auto-mutilation, du sexe et de l'alcool...

Notre critique:

Filmé avec beaucoup d’énergie, ce film, qui louche assez fort du côté d’un Larry Clark et de son KIDS, notamment, nous décrit la vie d’une fille ‘bien’ qui sombre peu à peu dans les pires turpitudes pour être comme les autres. C’est caméra à l’épaule que la réalisatrice Catherine Hardwicke, pour son premier long métrage, nous entraîne dans les méandres des relations difficiles d’une adolescente et de son entourage. En renforçant le réalisme de sa mise en scène, elle rend crédible un récit qui illustre parfaitement ce que tout(e) adolescent(e) devrait éviter de faire.

THIRTEEN, en racontant la rencontre d’une fille qui a toute l’affection voulue et d’une autre qui en manque au point de voler celle des autres, plonge dans la difficile exploration de l’adolescence. Difficile aussi car ce genre de traitement oscille presque toujours entre les clichés et la provocation: le père inexistant est un de ces clichés, le sexe et la drogue sont les vecteurs de la provocation. On regrettera donc que THIRTEEN n’arrive pas à éviter ces quelques écueils et ne s’enfonce pas aussi loin dans le réalisme très provocateur d’un Larry Clark…

Côté interprétation, rien à redire: Holly Hunter est décidément une actrice qui sait se mettre en danger dans des rôles toujours plus difficiles, Evan Rachel Wood, vue dans S1M0NE et en petite fille de la PROFILER, est d’une grande finesse dans son changement de personnalité et enfin, Nikki Reed qui se paye le luxe de jouer et d’être co-scénariste. Pas mal pour une fille d’à peine 16 ans dont c’est le premier rôle…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...