Equipe:
Genre:
Date de sortie: 24/08/2004
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Notre critique:

On le sait maintenant Newton Howard et Shyamalan forment un duo aussi inséparable que Williams/Spielberg ou Elfman/Burton. Et il faut reconnaître qu’a chaque nouveau film du petit prince de la manipulation, le compositeur du mémorable GRAND CANYON se surpasse, sortant des sentiers battus et des dizaines de scores plus ou moins inspirés qu’il nous a offerts. A chaque fois, c’est un petit émerveillement, quelle que soit la qualité du film. Et rebelote avec THE VILLAGE, c’est ici la violoniste Hilary Hahn qui est à l’honneur, et quel honneur! Partitions travaillées, jeu sur la vitesse, tendresse et angoisse s’entremêlent pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Howard n’en n’oublie pas par autant son travail sur les bruitages qui s’immiscent volontiers entre deux mouvements de violons. Il arrive a transmettre cette sensation de vie hors du temps sans pour autant faire du ‘daté’. De la magnifique composition, toute aussi fascinante qu’inquiétante…

A propos de l'auteur

Journaliste