Equipe: Anthony Hopkins, Anthony McCarten, Fernando Meirelles, Jonathan Pryce, Juan Minujín
Durée: 125‘
Genre: Film biographique
Date de sortie: 11/12/2019
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Jorge Mario Bergoglio, le pape François, téléphone en personne chez Skytours pour réserver un vol. Mais l'opératrice, croyant à un canular, lui raccroche au nez!

Notre critique:

Fernando Meirelles s’est fait rare au cinéma ses derniers temps. Son dernier passage sur grand écran date de son segment pour RIO, I LOVE YOU en 2014. Si vous lisez cette critique depuis la France, on ne peut même pas parler de retour sur grand écran d’ailleurs, le film étant une sortie Netflix. Enfin, en Belgique, vous pourrez découvrir cette introspection entre le pape Benoit XVI et le souverain pontife qui lui a succédé, le cardinal Bergoglio.

THE TWO POPES raconte la transition qu’il y a eue entre Benoit XVI et François I. Elle a été amorcée dès 2012 avant que la démission de Benoit XVI ne soit officielle début 2013. Joseph Ratzinger et Jorge Bergoglio sont des hommes qu’à peu près tout oppose. Ratzinger est très conservateur tandis que Bergoglio est libéral. Il a horreur de la richesse de l’Eglise et de ce qu’elle est devenue, si éloignée de sa mission première, si éloignée du milliard de catholiques du monde entier. Durant plusieurs conversations, les deux hommes vont partager leurs pensées sur la situation, l’état du dogme, leurs oppositions, …

Pour comprendre la personnalité de chacun, et celle de Bergoglio plus spécialement, Meirelles explore leur passé. Bergoglio a dû renoncer à l’amour pour entrer au séminaire. Il a dû apprendre à aimer autrement comme lui dit d’ailleurs un prêtre. Des années plus tard, en tant que responsable des jésuites d’Argentine, il a dû faire face à la dictature militaire et entretenir une relation avec eux afin de pouvoir protéger le plus de monde possible. Nombreux sont les argentins qui, aujourd’hui encore, lui reprochent ses liens trop étroits avec la junte de l’époque. Cette période néfaste a longtemps pesé sur la conscience du prêtre, même jusqu’au moment de devenir pape.

Cette complexité de l’esprit, de la foi, sont racontés par les deux protagonistes lors de longues joutes verbales. Mais ce n’est jamais ennuyant car Meirelles enrobe le tout avec dynamisme et amour pour ses personnages. Jamais il ne juge les actions de l’un plutôt que de l’autre alors que, très honnêtement, la papauté de Benoit XVI n’est clairement pas la plus appréciée de l’histoire. Mais on doit à Benoit XVI le fait qu’il a voulu que ce soit une personne diamétralement opposée qui lui succède, le cardinal Bergoglio. Bien sûr, il fallait qu’il soit élu par le conclave des cardinaux mais, il était important pour Benoit XVI de savoir que Bergoglio était prêt à assumer cette fonction au cas où il serait élu.

THE TWO POPES est un film passionnant qui montre les arcanes du pouvoir de l’Eglise mais surtout la rencontre entre deux hommes que tout oppose et qui pourtant, ont exercé la même fonction. C’est très touchant, emmené par le superbe duo formé par Jonathan Pryce et Anthony Hopkins et sublimé par la magnifique musique de Bryce Dessner (du groupe The National). Bref, c’est à voir sans plus attendre dans nos salles ou prochainement sur Netflix.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Ce jeune passionné de cinéma, formé entre autres au Festival du Film Fantastique de Bruxelles, affectionne en particulier Steven Spielberg, Terrence Malick et Alejandro Gonzalez Iñárritu. Il écume avec passion les visions de presse et les nombreux festivals belges, où il s'est déjà retrouvé juré (Brussels Film Festival, Festival du Film d'Amour de Mons, Festival du Film Policier de Liège...), tout en officiant par ailleurs pour les pages culturelles de La Libre Belgique.