Titre français: Twilight – Chapitre 5 : révélation 2e partie

Equipe:
Durée: 120‘
Genre: Film fantastique
Date de sortie: 13/11/2012
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Bella fait désormais partie du monde des vampires, goûtant chaque moment de sa renaissance. Mais elle doit aussi apprendre à contrôler sa soif de sang et à chasser... avant de se dire définitivement qu'elle était née pour être un vampire...

Notre critique:

Ca y est! Le cinquième opus de la franchise TWILIGHT débarque sur nos écrans! Très attendue, cette fin de l’épisode précédent et de toute la saga clôt donc après quatre années le bal des vampires pour adolescents…
Et finalement rien ne change puisque l’on retrouve toujours la même fâcheuse tendance à nous servir un plat édulcoré destiné aux jeunes adolescents transis, cette fois-ci épicé quand même (final oblige) par un combat au sommet qui verra quelques têtes tombées.
Le plus amusant et aussi le plus surprenant de cette série est finalement d’avoir retourner complètement le mythe du vampire pour qui usuellement l’immortalité est une punition et d’avoir fait de celle-ci une bénédiction puisqu’elle est liée à l’amour éternel. Malédiction et bénédiction ne sont que les deux faces d’une même médaille, il est vrai, mais cela rend le mythe beaucoup moins intéressant.
Et alors que ce TWILIGHT 5 nous propose son lot de révélations et de surprises, il risque aussi d’en frustrer quelques-uns par un final qui frôle l’irrespect total du spectateur pour se terminer à l’eau de rose, un comble pour le genre… sans parler de certains pouvoirs supplémentaires qui font plus penser aux X-Men qu’aux buveurs de sang de notre enfance. Donc pour ceux en mal de vrais vampires et d’histoires un peu plus coriaces, il vaut mieux qu’ils se rabattent sur TRUE BLOOD ou au minimum VAMPIRE DIARIES…
P.S. Que l’on se rassure, il ne faut pas plus de vingt minutes de film à Taylor -Jacob- Lautner pour enlever son tee-shirt… C’est donc bien définitivement la marque de fabrique de cet ‘acteur’.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...