Titre français: Passé Virtuel

Equipe: Armin Mueller-Stahl, Gretchen Mol, Josef Rusnak, raig Bierko
Durée: 100‘
Genre: Film de science-fiction
Date de sortie: 01/09/1999
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Hannon Fuller est parvenu à recréer un unviers virtuel représentant les années '30. Lors d'un de ses voyages dans la réalité parallèle, il fait une découverte terrifiante. La nuit où il essaie d'en faire part à son associé, il est assassiné. Considéré comme coupable idéal, l'associé doit trouver la preuve de son innocence dans le monde virtuel.

Notre critique:

La réalité virtuelle et tout ce qui s’y rapporte est plus qu’à la mode. Dans la foulée de THE MATRIX, débarque ce PASSE VIRTUEL, à l’impact moindre mais pas inintéressant pour autant.

Produit par le seul et unique (quelle chance pour nous!) Roland Emmerich, THE THIRTEEN FLOOR est un petit film mêlant science-fiction et polar. Sans débauche d’effets spéciaux et dénué de véritable star, l’ouvrage entrecroise les années trente et le présent avec un certain intérêt. Il soulève quelques questions, est correctement mis en boîte par le réalisateur de la seconde équipe de GODZILLA. Un petit coup de pouce du côté de l’interprétation n’aurait pas été superflu (Craig Bierko est loin d’afficher l’assurance nécessaire à son rôle) pour asseoir la crédibilité générale de cette entreprise aussi astucieuse qu’originale.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Journaliste