Titre français: La Panthère Rose

Equipe:
Durée: 93‘
Genre: Comédie policière
Date de sortie: 28/02/2006
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Football, France contre Chine. L'entraîneur français, Yves Gluant, salue comme d'habitude la foule, poing levé avec le diamant Pink Panther à son doigt. La victoire est française, mais au moment des réjouissances, Gluant est tué et le diamant volé. C'est un meurtre et donc une affaire pour le célèbre inspecteur Clouseau.

Notre critique:

L’inoubliable Peter Sellers avait donné ses lettres de noblesse au génial personnage de Blake Edwards… Et par quatre fois, il avait continué à nourrir le personnage de Clouseau de sa fantaisie et de son humour.

La magie du cinéma (ou son commerce) donne donc aux jeunes générations la chance de rencontrer le fameux inspecteur Clouseau, le flic le plus gaffeur de l’histoire du cinéma. Mieux encore: THE PINK PANTHER nous propose presque de repartir aux origines du personnages en proposant un récit fortement inspiré du premier opus écrit et réalisé en 1963 par Blake Ewards.

Le couple Steve Martin et Kevin Kline fait merveille dans ce moment d’humour volontairement stupide qui manipule aussi bien l’absurde que le gag à répétition. Jean Reno, lui, semble beaucoup moins à l’aise dans un rôle de fair-valoir qu’il n’a vraisemblablement pas l’habitude de jouer.

Ce PINK PANTHER nouveau cru plaira sans doute aux plus jeunes qui n’ont pas connu les épisodes précédents et il y a fort à parier que les plus anciens prendront malgré tout bien du plaisir aux bêtises appuyées de Steve -Clouseau- Martin…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...