Titre français: Le Professeur Foldingue

Equipe:
Durée: 95‘
Genre:
Date de sortie: 17/09/1996
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Le professeur Sherman Klump est gros de son état, gros est un terme plutôt mince pour définir le contour périphérique de cette montagne de graisse. Travaillant à une potion miracle, ce prof de chimie boulimique réussit à inventer le breuvage qui le transformera en un irrésistible (hum, hum!), mince, musclé, sexy (ouaip!) et arrogant bellâtre: Buddy Love. Mais avec l'amour viennent les emmerdes, tout le monde le sait. Le professeur Klump et Monsieur Love en feront les frais...

Notre critique:

Déjà, se taper un film où un seul Eddie Murphy est à l’affiche relève de la performance. Mais se farcir le film où il tient sept rôles, c’est du suicide! En plus, c’est pas pour vous rassurer mais aucun des sept ne meurt à la fin, enfin … euh un, si. Mais non, pas un, un demi, ou une certaine moitié mais qui représente une entité oui mais une demi-entité puisqu’elle émane….euhh. Je m’égare. Revenons à ce PROFESSEUR FOLDINGUE.

Pour être en parfaite harmonie avec le film, ingurgitez une heure avant la séance une bonne boîte de haricots à la sauce tomate ou ceux dits musiciens. Vous pourrez de cette manière participer activement aux différents concours de pets ou de rots organisés pendant la projection (sans oublier les blagues scato, et on en passe). Pour les téméraires nullement effrayés par les dents-trop-blanches-du-plus-célèbre-noir-moustachu-du-tout-hollywood, deux conseils: munissez-vous d’un masque à gaz et d’un moral en béton ou plus simplement, changez de salle. Il est à fuir ce remake de DOCTEUR JERRY ET MISTER LOVE, en majeure partie grâce à la superbe contre-performance de monsieur Propre alias Eddie le beau, le grand, le … (à vous de compléter) !

Sauvons de ce naufrage le fait que monsieur Murphy crache (à moitié) sur ce qui a fait de lui ce qu’il est: son corps, son rire et ses dents.

A propos de l'auteur

Journaliste