Dernières critiques
Titre français: La momie
Réalisation: Alex Kurtzman
Interprètes: Tom Cruise, Sofia Boutella, Annabelle Wallis, Russell Crowe
Scénario: David Koepp, Christopher McQuarrie

Durée: 110‘
Genre: Film fantastique
Date de sortie: 07/06/2017
Cotation: * (de ooo -restez chez vous- à **** -rdv de toute urgence au cinéma)

1127 en Angleterre. Des chevaliers croisés déposent dans un caveau l’un de leur mort en lui déposant un énorme rubis entre les mains. 890 ans plus tard, lors de la construction d’un métro à Londres, une crypte avec des tombes de croisés est mise à jour accidentellement...

Après une longue introduction fixant la ‘background story’ nécessaire à la compréhension de l’histoire contemporaine elle-même, THE MUMMY peut enfin commencer pour le meilleur, mais aussi pour le pire.

Car cette première histoire du ‘dark universe’ (comprenez l’univers partagé des monstres de Universal Pictures) n’augure hélas rien de bon pour la suite de cet univers qui devrait nous permettre de croiser tout ce qui a fait les succès horrifiques des studios Universal: la momie, Frankenstein, Jekyll, Dracula ou encore l’homme invisible.

En effet, THE MUMMY est une grosse artillerie d’effets spéciaux (le tout en 3D et en Imax) qui tente de nous embarquer dans une histoire entre Walking Dead et Penny Dreadful -sans jamais parvenir à la dimension efficace de ces derniers (les producteurs de THE MUMMY auraient d’ailleurs mieux fait d’engager les scénaristes de ces séries!). L’histoire oublie hélas d’avoir du punch en noyant le poisson sous des scènes d’action manquant d’enjeux, juste là pour remplir les creux d’un scénario simpliste. Et si la tension est bien présente, elle est souvent désamorcée par un humour un peu potache qui tombe (trop souvent) à plat.

On retrouve aussi le défaut d’un certain nombre de blockbusters récents. Que ce soit X-MEN: APOCALYPSE ou ce THE MUMMY, les méchants semblent avoir des pouvoirs incroyables qui pourraient anéantir la planète et se laissent au final berner par des êtres sans pouvoirs ou aux pouvoirs bien inférieurs. La crédibilité de ce type de film en prend donc un sérieux coup.

Enfin, si Sofia Boutella (STAR TREK BEYOND) nous charme en momie revenue du monde des morts, on ne peut pas dire que le reste du casting soit très à l’aise: Tom Cruise et Annabelle Wallis compose un couple d’amants très peu crédibles et Russel Crowe (que l’on retrouvera dans tous les épisodes de la franchise ‘dark universe’) semble bien loin de ses rôles oscarisables d’antan en Jekyll et Hyde un peu bouffi.

Dès lors, on peut se demander quel va être le destin de ce nouvel univers de monstres au regard de ce THE MUMMY et si les autres opus vont venir bousculer cette mauvaise première impression. Espérons-le!

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...