Equipe:
Genre: Suspense
Date de sortie: 17/11/2009
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Archer Daniel Midlands (ADM) est un des plus gros producteurs de lysine dans le monde. Cadre chez ADM, Mark Whitacre a un gros problème sur la chaîne de production qui est contaminée par un virus. Mais il est encore plus surpris et contrit lorsqu'il apprend que c'est un employé acheté par les concurrents japonais qui contamine la production...

Notre critique:

THE INFORMANT! débute sur les chapeaux de roue par une intrigue d’espionnage industrielle tout à fait crédible avec dans le rôle principal un Matt Damon transformé dont la voix off permet au spectateur de pénétrer les pensées profondes de son personnage. Et de gars coincé qui s’invente des histoires, Mark Whitacre se dévoile au fur et à mesure du récit.
Et petit à petit Steven Soderbergh, le réalisateur, fait évoluer son intrigue au fil des dérives de son mythomane de personnage principal amenant humour et dérision au travers de sa psychose maniaco-dépressive. De mensonge en affabulation, ce qui n’était qu’une simple histoire policière se construit en un récit plus complexe, ambigu, déroutant et drôle.
Admirablement construit, avec une mise en image et en époque minutieuse comme sait si bien le faire Soderbergh, THE INFORMANT! est un film d’espionnage à contre-courant, subtil et qui vous réservera pas mal de surprises…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...