Equipe:
Durée: 100‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 02/09/2003
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Le docteur Jerry Peiser est un podologue plutôt coincé et légèrement atteint d'un certain nombre de troubles comportementaux. Steve Tobias oscille entre trafic d'armes et CIA et échappe au FBI comme on va chercher son pain le matin... Ils n'auraient pas dû se rencontrer et pourtant... La fille du premier a décidé d'épouser le fils du second. Les choses n'ont pas fini de dégénérer...

Notre critique:

THE IN-LAWS, c’est avant tout une comédie loufoque basée sur la confrontation entre deux pères, entre deux familles et deux mondes complètement différents: celui de l’improvisation totale et celui de l’organisation à outrance, celui du libertaire et celui du guindé et du bien pensant. Malheureusement, avec des dialogues souvent sans queue ni tête, un humour au ras des pâquerettes, facile, le tout sur une trame simplissime, THE IN-LAWS ne parvient jamais à décoller.

A l’image de Michael Douglas qui cabotine à outrance, cette comédie louche du côté de la parodie de films d’espionnage et souffre aussi de quelques cassures de rythme qui nuisent à l’ensemble. Le tout fait de THE IN-LAWS un film plutôt raté. Et c’est dommage car il y aurait eu matière à réussite…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...