Equipe:
Durée: 122‘
Genre: Film fantastique
Date de sortie: 09/02/2010
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Londres. En face d'une boîte de nuit, un théâtre ambulant "The Imaginarium of Dr. Parnassus" s'installe. Un jeune plutôt éméché sortant de la boîte monte sur la scène du théâtre, se dirige vers les coulisses et se retrouve soudain projeté dans un monde étrange...

Notre critique:

L’univers de Terry Gilliam est depuis toujours d’une richesse incommensurable et son nouveau film vient compléter un tableau extraordinaire, comme le monde dans lequel il nous plonge avec son histoire à la Faust: Parnassus a non pas vendu son âme au diable mais celle de sa fille Valentina qui a ses 16 ans révolus devra appartenir au malin…
Partant de ce thème classique, Gilliam enrichit son propos, le transcende et à la manière d’un Jodorowsky multiplie les facettes de son récit. Et cela donne un film foisonnant, parfois trop, d’autant que le réalisateur a dû composer avec la mort de l’acteur Heath Ledger en plein tournage et le remplacer au pied levé (enfin presque puisque le tournage a été arrêté plusieurs mois!) par Johnny Depp, Jude Law et Colin Farrell (excusez du peu…).
Et il est vrai que le récit allant dans toutes les directions risque d’en désarçonner plus d’un faisant parfois oublier sa ligne directrice: l’importance de faire des choix tant dans la vie que dans l’imaginaire…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...