Titre français: Le coup du siècle

Equipe: Alex Sharp, Anne Hathaway, Chris Addison, Dale Launer, Jac Schaeffer, Paul Henning, Rebel Wilson, Stanley Shapiro
Durée: 93‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 17/07/2019
Cotation: oo (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Jeremy a un rendez-vous Tinder avec Madison. Mais lorsqu’une femme s’adresse à lui, ce n’est pas celle qui correspondait à la photo. Et cette dernière lui propose de rencontrer la vraie Madison moyennant finance...

Notre critique:

Remake du film de 1988 DIRTY ROTTEN SCOUNDRELS avec Steve Martin et Michael Caine (lui même remake d’un film de 1964 avec Marlon Brando et David Niven), THE HUSTLE reprend le thème tout en donnant les rôles principaux à des femmes, en l’occurrence ici Anne Hathaway (OCEAN’S 8) et Rebel Wilson (BRIDESMAIDS, PITCH PERFECT 2).

C’est sur cette fausse bonne idée (il ne suffit pas de donner des rôles masculins à des femmes pour que le sujet devienne bon pour autant) que quatre scénaristes (cela fait beaucoup pour un film) se sont relayés pour nous pondre ce THE HUSTLE (Le coup du siècle en français) qui frise l’ennui à chaque scène. Alors qu’en général, les films sur base d’arnaques sont plutôt toujours divertissants et plaisants à voir, celui-ci manque complètement de punch.

Mais ce n’est pas le pire. Car hélas, le couple Hathaway-Wilson ne fonctionne pas du tout. On a l’impression qu’elles n’ont tourné aucune des scènes ensemble tant leurs jeux respectifs ne s’emboitent absolument pas et tant leurs dialogues sont déconnectés.

Le manque de finesse et le scénario basé sur l’absence d’intelligence des spectateurs finissent de rendre la vision de ce THE HUSTLE pratiquement insupportable. Vous voici prévenus!

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...