Equipe:
Durée: 92‘
Genre: Film policier
Date de sortie: 26/07/2011
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Récemment libéré de prison, Ali Alavi retrouve sa femme et sa petite fille à Téhéran dans le contexte des élections à venir et des promesses de changement. Il travaille comme gardien de nuit pour subvenir à leurs besoins et va régulièrement chasser dans la forêt retirée au nord de la ville.
Un jour, en rentrant chez lui, il apprend la disparition de sa femme et de sa fille. Bouleversé, il part à leur recherche...

Notre critique:

Démarrant avec une atmosphère assez oppressante, presque sans paroles, THE HUNTER mélange passé, présent et futur dans une sorte de tourbillon en phase avec la détresse du personnage principale.
Mais cette histoire de vengeance à suspens mise en scène, scénarisée et interprétée par l’iranien Rafi Pitts laisse un peu le spectateur sur sa faim, non pas parce que le côté thriller et la réalisation laissent à désirer mais plutôt parce que l’on a du mal à cerner les motivations du personnage principal. Il y a bien sûr une vengeance primaire qui peut expliquer tout mais ce sont plus les détails et les moteurs plus profonds qui sont absents et rendent les actions de ce personnage incongrues…
Ce côté un peu minimaliste des émotions se retrouve aussi dans le fond politique du récit qui affleure mais ne sert finalement en rien ce thriller/drame iranien.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...