Equipe:
Durée: 100‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 28/05/2013
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Une prison à 37 km de Bagkok. Lors d'une mutinerie, Chow parvient à s'enfuir...
Pendant ce temps, aux Etats-Unis, Alan, en transportant une girafe sur une autoroute, crée un énorme carambolage. Il faut dire qu'à 42 ans, Alan reste un ado attardé et irresponsable.

Notre critique:

THE HANGOVER avait, en son temps (2009), marqué la comédie made in US d’une pierre blanche un peu originale avec un scénario plutôt bien ficelé donnant presque à la soulographie ses titres de noblesse.
Alors que le deuxième opus n’était jamais qu’une redite du premier, sans aucune surprise, ce troisième chapitre a décidé de prendre un virage à angle droit. Finie la méga fête qui conduit les anti-héros dans une situation insoluble, voici venu le temps des vengeances et des revanches accumulées dans les deux épisodes précédents.
En clair, le spectateur se retrouve plutôt confronté à un thriller ou à une comédie dont on aurait raboté l’humour pour faire place à du suspens. Tout cela sur fond de nostalgie des aventures passées.
Autant dire que la sauce ne prend pas vraiment et que le retournement final qui semble vouloir relancer la série est plus effrayant que drôle…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...