Equipe:
Durée: 128‘
Genre: Suspense
Date de sortie: 23/03/2010
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Iles Britanniques. Dans un ferry, lors du débarquement, une voiture reste sans propriétaire. Et pour cause, le corps de celui-ci est retrouvé plus tard sur la plage. Il s'agissait de Mike McAra, le bras droit du premier ministre, qui écrivait une biographie du politicien...

Notre critique:

Basé sur un livre du spécialiste du polar britannique Robert Harris, THE GHOST WRITER est le dernier film de Roman Polanski avant ses démêlés avec la justice suisse. Jouant sur la petite touche politique en choisissant de dépeindre un premier ministre à la solde des USA en référence à Tony Blair, le film est avant tout un thriller sans failles, bien maitrisé de bout en bout par un Polanski qui se la joue clairement hommage à Hitchcock…
Tout y est: un casting comme papa Hitch l’aurait aimé avec un Ewan McGregor parfait entre naïveté et curiosité et un Pierce Brosnan tout à fait classe mais ambigu à souhait, un mystère qui s’épaissit au fur et à mesure du récit, une atmosphère tout en noirceur dans un lieu clos (l’île) et une fin que n’aurait pas renié le maître.
Rien à redire non plus sur la mise en scène de Roman Polanski très en nuances et en efficacité. Le seul défaut de la cuirasse est contenu dans l’hommage lui-même: le classicisme de la forme ne renforce pas l’originalité d’un film solide mais sans surprises dans son traitement.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...