Titre français: Les Vampires du Désert

Equipe:
Durée: 93‘
Genre:
Date de sortie: 04/09/2001
Cotation: oo (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Sean doit livrer une Mercedes de l'autre côté des Etats-Unis. Confiant, il commence son périple sans se douter que le monde va basculer lorsqu'il prend en auto-stop Nick. Car Nick n'est pas n'importe qui, c'est un chasseur de vampires...

Notre critique:

C’est vrai que DRACULA 2000 n’est pas un film fabuleux… Mais à côte de THE FORSAKEN, c’est presque un chef-d’œuvre.

THE FORSAKEN n’échappe à aucun piège du film de vampire: il nous ressort la justification scientifique maintes fois entendue (c’est un prion, c’est une bactérie, non, … c’est un virus…), il nous mélange lien télépathique avec contamination, il nous ressert le road-movie vampire… Et Cardone, qui en est mine de rien à son huitième film en tant que scénariste-réalisateur, nous la joue minimaliste en filmant le maximum des scènes dans le désert, la nuit. Ce ne sont donc pas les décors qui lui ont coûté cher!

Côté acteurs, ce n’est pas non plus la joie, exception faite du charismatique Johnathon Schaech, qui a au moins le mérite de posséder ce que l’on appelle une gueule. Les autres s’en tiennent à une figuration maladroite et peu crédible.

Vous l’aurez compris: beaucoup de films sont à l’affiche, quelques milliers de dvd et de cassettes vidéo vous attendent dans votre vidéo-club, pas la peine de perdre une heure et demie pour ce film-ci!

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...