Equipe:
Durée: 104‘
Genre:
Date de sortie: 18/07/2006
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

 

Notre critique:

Compositeur discret ayant à son actif une pelletée de très bonnes bofs (FRAILTY, THE HUNTED, CHILDREN OF DUNE…), Brian Tyler change radicalement de style avec F&F – troisième du nom. Nerveux, electro-speedé, rock un peu grassouillet rehaussé de riffs de guitare très secs, ce score bouge autant qu'il déménage. Avec en sus un invité de marque: Slash!
Bon, soyons honnête, nous n'avons pas grimpé au rideau lors de l'écoute, ni mis des piles crayons dans nos oreilles. C'est totalement écoutable mais le projet à de quoi hérisser les poils des puristes de la bo. La démarche n'en reste pas moins des plus intéressantes puisque cette plaque sort en marge de la compil tubuesque habituelle. C'est du score, du vrai, mais résolument différent de nos sempiternelles envolées lyriques. Enfin, en final, nous avons quand même droit à une version totalement symphonique d'un des thèmes. Ce morceau préserve toute l'énergie de l'heure qui a précédé mais son emballage symphonique est des plus réussis!

 

A propos de l'auteur

Journaliste