Titre français: La mort de Staline

Equipe: Armando Iannucci, David Schneider, Ian Martin, Jeffrey Tambor, Olga Kurylenko, Simon Russell Beale, Steve Buscemi
Durée: 107‘
Genre: Drame historique
Date de sortie: 18/04/2018
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

1953, à Moscou. Depuis plus de 20 ans, le service secret russe, le NKVD, fait une chasse impitoyable à ceux qui sont déclarés “ennemis de Staline”. Le peuple et les puissants vivent dans une crainte constante des sautes d’humeur du petit père du peuple...

Notre critique:

Adapté de la BD française “La mort de Staline” de Fabien Nury et Thierry Robin publié en deux tomes, THE DEATH OF STALIN en reprend le principe de base: coller à l’Histoire tout en la parodiant et en en tirant la composante drolatique très liée à la dictature de Staline et à la peur que ce dernier inspirait à tous.

Le réalisateur Armando Iannucci a donc conservé la trame du récit de la BD, y collant au plus près, tout en restructurant l’ensemble pour que le tout soit en phase avec le média cinéma.

Et il faut le dire, THE DEATH OF STALIN est une vraie réussite: son humour non-sense très british qui inonde le film, les nombreux running gags mais aussi l’extrême soin apporté au casting et à la rigueur de l’étude politique font de ce film un petit bijou d’humour noir révélant l’horreur d’un régime totalitaire.

Jouant avec délice de la farce, Iannucci compose une satyre politique d’une incroyable vérité qui ravira non seulement les amateurs de la BD de Nury et Robin, mais qui convaincra très certainement les autres de se précipiter en librairie pour prolonger leur plaisir.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...