Equipe:
Genre: Film documentaire
Date de sortie: 17/11/2009
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Taijii est une ville plutôt bizarre située au Japon. D'un côté, on dirait un temple dédié aux cétacés, de l'autre la ville cache un énorme secret lié aux dauphins...

Notre critique:

THE COVE, centré autour de Ric O’Barry, ancien entraîneur/dresseur des dauphins de la série FLIPPER (dans les années 60), et devenu un des défenseurs les plus actifs des dauphins de par le monde, narre par le menu, un peu à la façon d’une enquête policière, comment une équipe de cinéma enquête sur un massacre de dauphins au Japon.
Exposant d’abord le problème, présentant Ric O’Barry et l’équipe, le documentaire pénètre très vite dans le vif du sujet: le trafic honteux perpétré à Taijii au Japon. Capturés en mer facilement par des pêcheurs et amenés dans une baie proche de la ville, les dauphins sont d’abord sélectionnés pour être vendus à des delphinariums de part le monde (le prix moyen est de 150.000 dollars) et, ceux qui restent sont emmenés à l’abri des regards, dans une baie avoisinante, et n’en ressortent plus… Et le documentaire de tenter de découvrir la vérité…
Montrant au passage l’inefficacité des commissions en tout genre (notamment la IWC: International Whaling Commission), l’absurdité de manger des dauphins bourrés jusqu’à l’os de mercure, la propagande du gouvernement japonais envers certains pays pour qu’ils soutiennent la pêche aux dauphins, THE COVE est un formidable plaidoyer aux images souvent insupportables (le dauphin en sang qui tente de se tenir au-dessus de l’eau) mais au message clair qui ne peut que vous convaincre de prendre part à la lutte dans un combat qui n’est pas fini (http://www.takepart.com/thecove).

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...