Titre français: Eleven Men Out

Equipe:
Durée: 110‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 11/07/2006
Cotation: **** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Ottar Thor est un joueur de football adulé dans son pays. Mais le jour où il décide de révéler son homosexualité, il se fait virer de son équipe, le KR (Reykjavik FC).
Il rejoint alors une équipe de footballeurs gays amateurs, mais là encore il doit faire face à l'homophobie des équipes adverses. Son père, le directeur du KR, veut que son fils retrouve l'équipe à condition qu'il redevienne hétérosexuel. Ottar impose alors une drôle de condition...

Notre critique:

ELEVEN MEN OUT est LE film parfait à lancer au moment de la coupe du monde!
Jouant d’un bout à l’autre sur l’opposition du monde macho -s’il en est- du football avec l’homosexualité, ce petit film islandais montre les implications de la différence et du rejet sur un sport mais aussi sur un pays tout entier.

En se servant du foot principalement comme d’un prétexte, ce regard cru des nordiques sur la différence fonctionne parfaitement dans ce type de sujet réaliste. Et le décalage complet entre les dialogues et les situations renforcent de façon étonnante l’impact du récit. Sur fond d’ennui permanent de cette civilisation islandaise (comme le dit une des filles: « On baise? Il n’y a que cela à faire ici »), ELEVEN MEN OUT ne lâche pas un seul instant son sujet traquant toutes les situations suscitées par l’arrivée d’une équipe homosexuelle dans le milieu du football.

Réalisé par un des plus prometteurs parmi les jeunes réalisateurs islandais, Robert I. Douglas, le film bénéficie d’une interprétation parfaite qui donne un film un air d’OVNI absolu dans le monde formaté actuel de la production cinématographique… A ne pas manquer, principalement par ceux qui ne sont pas en train de regarder le petit écran pour suivre un match de foot…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...