Equipe:
Durée: 82‘
Genre:
Date de sortie: 28/01/2003
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Harvard, l'université la plus prestigieuse d'Amérique qui voit défiler les plus grands génies du monde, est un établissement que des familles vivant dans des camps de caravaning ne peuvent pas se permettre. Ce serait normalement aussi le cas de la soeur de John Plummer (Jason Lee), Patty, et sa fille Noreen, mais la chance sourit à la jeune fille. Elle est reçue à Harvard. Il ne lui reste plus qu'à demander à son oncle de tenir la promesse qu'il lui a faite il y a des années en payant les droits d'inscription... 29.879 $... une somme qu'il n'a pas. John ne veut surtout pas impliquer sa fiancée Elaine et son futur beau-père qui protège sa fille à l'excès. Désespéré, John se tourne vers son ami Duff (Tom Green) toujours plein d'idées idiotes et dangereuses. Le résultat est qu'ils finiront par faire toutes les mauvaises choses pour toutes les bonnes raisons...

Notre critique:

Jason Lee tient le premier rôle mais c’est le showman Tom Green qui tient la vedette dans cette comédie fadasse. L’enchaînement de catastrophes enclenché par le choix de notre héros d’assumer une promesse financière quitte à sombrer dans l’illégalité, ne prend aucune dimension vraiment cataclysmique. On reste dans une sorte de petit délire gentiment poli (au double sens de lisse et courtois). Les gags ne sont ni hénaurmes, ni pétillants, ni inventifs.
Certes, on évite la vulgarité jeuniste des frères Wayans mais c’est une bien maigre consolation, surtout si l’on avoue avoir un faible pour l’humour scato-fessu qui a fait florès à Hollywood de puis 4 ou 5 ans. Manifestement, seuls les fans de Green seront ravis. Heu, y a-t-il des fans de Tom Green hors des Etats-Unis?

A propos de l'auteur

Journaliste