Titre français: Agent Zero Zero

Equipe:
Durée: 82‘
Genre:
Date de sortie:
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Le général Rancor menace de détruire le monde avec son missile ultra-secret. Un seul agent peut l'en empêcher: Dick Steele.

Notre critique:

Pauvre Leslie Nielsen, enfermé depuis quelques années dans les films (ou séries) absurdes, il commence à nous faire pitié.

Après l’inspecteur Drebin et le comte Dracula, il incarne maintenant Dick Steele (agent WD-40) dans ce métrage qui passe à la moulinette tous les films d’action ou d’espionnage connus.

Des James Bond à TRUE LIES en passant par SPEED et JURASSIC PARK, ce film ressemble plus à un ‘kot-à-brol’ qu’à une comédie bien construite (on s’en fout d’ailleurs). L’important ici, c’est le gag (lourd et indigeste de préférence)! Présent le plus souvent possible, ce gag n’est pas toujours la meilleure chose à l’écran. Faites attention aux gags de second plan, ils sont en général plus inspirés que les tartes à la crème qu’on vous balance à tire-larigot (atteignant rarement leur cible!).

Un film malheureusement sans (bonne) surprise qui déridera les amateurs de non-sens référentiel.

A propos de l'auteur

Journaliste