Equipe:
Durée: 101‘
Genre: Film d'action
Date de sortie: 29/08/2006
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Hawaï. Sean, un jeune homme, fait du motocross. Alors qu'il fait une halte, il est témoin du meurtre violent d'un procureur. Sauvé in-extremis des griffes des tueurs par l'agent Flynn, il accepte de partir témoigner à Los Angeles. Mais le vol vers L.A. sera plein de surprises...

Notre critique:

Mmhhh, voilà un titre qui fleure bon la série B d'antan… voir même la série Z. On sent le premier degré, sans fioritures à plein nez.

Et disons-le tout de suite: nous ne sommes pas déçus! SNAKES ON A PLANE ne s'embarrasse jamais de vraisemblance, possède des personnages taillés au burin et nous jette au visage avec un bonheur non déguisé son humour primaire estudiantin teinté en permanence d'allusions salaces.

Le titre ne ment pas: il y a (beaucoup) de serpents dans un avion, des digitaux, des vrais, des méchants, des petits comiques et ils s'insinuent partout comme seuls les serpents ou nos amis les insectes et les araignées peuvent le faire. Les morts par morsures diverses et variées s'enchaînent à un rythme effréné et frappent toutes les parties du corps, du pénis en passant par les seins, les yeux et tutti quanti.

Samuel L. Jackson et Julianna Margulies s'en sortent plutôt bien côté interprétation mais ils sont bien les seuls car le reste du casting assure seulement les parties humour potache mais passe souvent à côté d'un quelconque jeu d'acteur. Mais à quoi pouvait-on s'attendre d'autre dans un SNAKES ON A PLANE…?

Aux commandex de ce nanar sympathique, David R. Ellis est efficace. Il avait déjà prouvé avec CELLULAR ou FINAL DESTINATION 2 qu'il pouvait l'être dans ce genre de film. Cela fonctionne donc, et nous pouvons au moins vous garantir une chose: vous n'aurez pas mal à la tête en sortant de là et vous aurez eu quelques petits moments de frayeurs et de sursauts salutaires durant toute la durée de la projection… Que demander de plus? Un grand film? Oui, je sais mais c'est plus rare…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...