Equipe:
Durée: 84‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 19/08/2014
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Mardi matin, 9h. Laurent, sa femme et son fils Milo sont dans leur maison lorsque le toit s’effondre...

Notre critique:

Lorsque votre fils disparaît, que votre femme a un amant, que votre maison flambe, que votre société a un découvert de 150.000 euro, que voulez-vous qu’il vous arrive de pire? Et effectivement, après avoir asséné tout cela à son anti-héros, Gabriel Julien-Laferrière se retrouve pris au piège de toutes les pistes infernales qu’il a semées dans son récit, ne parvenant à les combler que par des artifices peu réalistes.
Du coup, alors que l’on aurait pu se croire dans une sorte de LA CHEVRE sous les auspices de 2014, on est embarqué dans une comédie qui manque de punch et de vraisemblance et qui, bien que jouant sur les dangers d’une société ultra-connectée en toile de fond, ou sur un Frank Dubosc dans un étonnant rôle à contre-emploi, ne parvient absolument pas à compenser une certaine propension à l’assoupissement du spectateur.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...