Equipe: Anne Hathaway, Diane Lane, Matthew McConaughey, Steven Knight
Durée: 106‘
Genre: Drame
Date de sortie: 27/03/2019
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

L’île de Plymouth. Sur le Serenity, un bateau de pêche de plaisance, le capitaine, son second et deux touristes attendent la grosse prise, un poisson spécial, un thon qu’il nomme “Justice”, que Baker Dill suit depuis longtemps et rêve d’attraper.

Notre critique:

Après l’excellent et original LOCKE -passé relativement inaperçu chez nous- dans lequel l’action se déroulait presqu’uniquement dans une voiture et par téléphone, le réalisateur Steven Knight se devait de rebondir vers quelque chose d’au moins aussi original.

Mais voilà, si le scénario un peu en décalage avec la réalité, le casting (même si on a l’impression qu’ils ne s’impliquent pas vraiment) et la mise en scène assez travaillée de SERENITY sont prometteurs dès le début du film, très vite le soufflé retombe sur une trame terriblement minimaliste boursouflée par des moments qui essayent d’être drôles, décalés, noirs sans jamais réussir à les utiliser pleinement.

Car SERENITY reste superficiel et très artificiel. Situations, personnages, métaphore, tout, jusqu’au retournement final font de ce long métrage un film qui manque complètement sa cible.

Espérons que les studios donneront à Steven Knight la possibilité de se reprendre pour son prochain film.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...