Titre français: The Raid

Equipe:
Durée: 101‘
Genre: Film d'action
Date de sortie: 10/07/2012
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Membre d'une unité de policiers d'élite, Rama débarque au pied d'un immeuble délabré. Sa mission: capturer le baron de la drogue –un certain Tama– dont c'est le QG. Il s'agit d'un quartier ultra-dangereux où pas un seul policier ne s'est encore aventuré et l'immeuble est devenu un repaire de tueurs, de violeurs et de cambrioleurs en tous genres, bien conscients qu'ils n'y seront jamais inquiétés...

Notre critique:

Un film indonésien réalisé par un réalisateur anglais, Gareth Evans, qui depuis ses premiers pas au cinéma, voici trois films, s’est intéressé au cinéma asiatique… Cela pourrait paraître bizarre mais aussi présager d’une pluri-culturalité enrichissante.

Parfaite alternance entre action, angoisse et moments gore, SERBUAN MAUT semble en tout cas bénéficier de la synergie entre Asie et occident. Le rythme du film est parfaitement bien dosé pour venir servir (et compenser) une histoire plutôt minimaliste, simple prétexte à la débauche de castagnes et de retournements!

Et même si les dialogues sont un peu indigents, la dynamique de la mise en scène et le talent incontestable de cascadeurs et de chorégraphes donnent à THE RAID un punch décoiffant. Attention toutefois, la violence de certaines d’action n’est pas à mettre entre tous les yeux…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...