Equipe:
Durée: 95‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 05/10/2010
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Alice est une prostituée de luxe et commence à être fatiguée de ce métier dont elle a fait le tour. Xavier est psychanalyste et en a marre des obsessionnels... Et si ces deux-là se rencontraient?

Notre critique:

A voir SANS QUEUE NI TETE, nul doute que Jeanne Labrune n’est plus une fan de la psychanalyse! En choisissant de comparer les psychanalystes et les prostituées -fussent-elles de haut vol, elle nous offre un portrait tout en surréalisme sur le parallèle entre le désoeuvrement patients/clients et le masque des thérapeutes/prostituées.
Et elle frappe juste, montrant finalement comme le cynisme des uns est proche du cynisme des autres et comme chacun d’eux tentent de conserver et de protéger son intégrité. Mais elle ne s’arrête pas là jouant sur le fait que tout se paye et se monnaye dans les deux milieux.
Malheureusement pour nous, la mise en scène reste un peu artificielle et le chassé-croisé psy/pute finit par fatiguer à force de se répéter malgré la prestation excellente comme d’habitude d’Isabelle Huppert et le formidable jeu d’un Bouli Lanners très loin de ce qu’il a l’habitude de faire…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...