Titre français: RTT (Récupération du temps de travail)

Equipe:
Genre: Comédie
Date de sortie: 08/12/2009
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Arthur Lepage est responsable d'un magasin d'articles de sport. Il rentre chez lui pour profiter d'un long week end de congés avec Florence, sa compagne, avec laquelle il vit depuis cinq ans. Mais alors que tout semblait aller pour le mieux, elle lui annonce qu'elle le quitte...

 

Notre critique:

Comme son titre (peu exportable hors de France d’ailleurs) ne l’indique pas, RTT est une comédie policière plutôt exotique qui renoue ainsi avec les grandes comédies françaises de ce genre des années 60 et 70 où les Bébel, Montand et consort parvenaient à tirer leur épingle du jeu surtout avec un réalisateur du calibre d’un Philippe de Broca par exemple…
Philippe de Broca n’étant plus de ce monde et ce genre étant tombé depuis quelques années en désuétude, il était sans doute opportun de le ranimer (le genre, pas Phlippe de Broca). Et donc RTT, avec son très ‘bankable’ Kad Merad, toujours à l’aise dans son rôle de personnage un peu paumé et un peu raté, avec une Mélanie Doutey, charmante en monte-en-l’air, tente sa chance afin de se glisser dans ce genre qui tient à la fois de la carte postale et de la comédie.
Malheureusement, face à la caméra de Frédéric Berthe, la sauce ne prend pas et l’on suit les mésaventures d’Arthur Lepage d’un oeil distrait même si quelques cascades sont plutôt réussies et si les paysages des Everglades incitent au tourisme.
Bien sûr, on ne s’ennuie pas mais une version télévisée aurait suffi à notre bonheur…

 

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...