Equipe:
Durée: 105‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 18/12/2001
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Les années 80. Chris Cole a créé un groupe de rock heavy metal Blood Pollution pour rendre hommage au groupe vedette du moment Steel Dragon. Suivant ce dernier dans tous ses déplacements, Cole et son groupe imitent à merveille leurs héros tout en cuir et en rock... Mais voilà qu'un beau jour, alors que Chris vient de se faire jeter comme un malpropre de Blood Pollution, le manager de Steel Dragon l'appelle pour lui proposer de remplacer le chanteur vedette. Le rêve commence...

Notre critique:

Alors que les films sur des thèmes musicaux se multiplient à l’écran (GLITTER, MOULIN ROUGE, ALMOST FAMOUS), il devient évidemment de plus en plus difficile d’y trouver une originalité quelconque. Et c’est peut-être le plus grand reproche que l’on peut faire à ROCK STAR: ne pas briller par son originalité et nous balancer les clichés à la pelle. On a donc droit au couplet ‘sex, dugs and rock’n roll’ depuis la première image jusqu’à la dernière.

Encore une fois, c’est dommage vu que Mark Wahlberg est bien plus à sa place ici que dans THE PLANET OF THE APES et que Jennifer Aniston éclaire chaque scène avec bonheur et charme. Dommage vu que la production a mis le paquet pour faire du film une image réaliste du monde de la scène heavy metal (le grand concert notamment a été réellement monté et présenté à 10.000 fans dans le L.A. Sports Arena). Dommage encore pour le travail sur la musique et sur les paroles particulièrement soignées…

Globalement donc le film souffre de ce déséquilibre entre bonnes intentions et réalisation et n’engendrera certainement pas un mouvement de foule lors de sa sortie…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...