Equipe:
Durée: 119‘
Genre: Film de science-fiction
Date de sortie: 24/09/2013
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Riddick est mal en point... Laissé pour mort ou presque sous le soleil d'une planète inconnue, il tente de survivre face à la nature sans pitié qui l'entoure.

Notre critique:

Après nous avoir gorgés de cascades en tout genre dans les FAST & FURIOUS, Vin Diesel revient à ses anciennes amours en reprenant du collier dans le personnage qui l’a lancé auprès du grand public: Riddick.
Et quoi de mieux pour reprendre une série B qui était plutôt sympa dans son premier opus (PITCH BLACK) que de confier la réalisation et le scénario au concepteur même David Twohy. A priori, tout cela s’annonçait donc plutôt bien.
Si c’est un retour aux sources vers un Vin Diesel pur jus, c’est aussi un retour aux sources du personnage de Riddick lui-même, vers son animalité et sa bestialité tandis que le récit lui-même retombe dans la pure tradition du western de série B, les effets spéciaux en plus. On notera (avec plaisir) que le film n’a pas joué sur la 3D comme beaucoup de ses petits frères de genre…
Malheureusement, tout cela ne nous amène pas vers un nouvel opus très original mais plutôt une sorte de faux ‘reboot’ dans lequel Diesel fait son numéro bien rôdé jouant autant de la voix que des muscles laissant peu de place à ses collègues acteurs, si ce n’est peut-être à Katee Sackhoff (BATTLESTAR GALACTICA) en dur de dur bien dans la lignée des héroïnes de ce genre de film.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...