Titre français: Retour Au Pays Imaginaire

Equipe:
Durée: 73‘
Genre:
Date de sortie: 20/08/2002
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage, Wendy, devenue maman, raconte chaque soir à ses enfants les fabuleuses aventures de Peter Pan. Sa fille de 12 ans, au caractère très affirmé, n'apprécie que moyennement ces histoires à dormir debout... jusqu'à ce que le Capitaine Crochet en personne l'enlève pour tendre un piège à son éternel rival!

Notre critique:

James Matthew Barrie ne doit avoir cessé de marteler la cloison de son cercueil avec sa pauvre tête et se demander de quel droit Disney tord le coup à ses histoires pour pondre des suites à tire-larigot. Mais l’inconscient collectif sait que rien n’arrête l’usine Disney… et ainsi pour meubler les écrans entre deux de ses nouveaux « classiques », les sbires de l’Oncle Walt balancent des longs métrages bâtards, des spin-off au budget rikiki, prévus originellement pour le marché de la vidéo et du câble. Résultat les hordes de zombies décervelés se précipitent et la rentabilité de ses copies conformes mais aseptisées s’avère plus élevée que leurs nouveaux classiques.

Donc, apprêtez-vous à voir défiler dans vos salles chéries une kyrielle de sous-produits gauchement maquillés, dénués de saveur et d’âme, dotés d’une animation correcte mais fort peu homogène comme c’est le cas avec cet inutile RETURN TO NEVERLAND. Alors, pour une fois, si vous êtes un inconditionnel de ces productions anesthésiantes, attendez la cassette ou le dvd, vous y perdrez moins!

A propos de l'auteur

Journaliste