Equipe:
Durée: 90‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 24/02/2015
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Dans un forêt de pins, un père et sa fille chassent le sanglier. Pendant ce temps, Dennis présente une émission culinaire en costume de rat, costume qui le gratte abominablement. Le père et la fille rentrent chez eux et préparent le sanglier abattu pour la taxidermie. Mais alors que le père vide les abats une cassette vidéo tombe hors des intestins...

Notre critique:

Quentin Dupieux est un réalisateur à part. Et ce n’est pas péjoratif dans son cas, car cet homme orchestre (il est aussi compositeur) nous embarque avec souvent beaucoup d’intelligence dans des délires fictionnels plutôt surprenants, dont on n’a pu voir quelques exemples les années passées au Festival International du Film Fantastique de Bruxelles!
Avec ce REALITE, Dupieux nous embarque dans son imaginaire incroyable comme il l’avait fait avec RUBBER, WRONG ou encore WRONG COPS, des films à l’univers décalés et totalement personnels.
Mais là où parfois dans ses films précédents, on sentait que le réalisateur/scénariste perdait peut-être pied dans son récit, REALITE, même si sa trame est extrêmement fine, ne s’écarte jamais de son idée de film dans le film, de cette réalité qui se mélange à la fiction.
Au bout du compte, et au milieu d’une critique plus que satyrique des milieux du cinéma dans laquelle se balade un Alain Chabat lunaire, Quentin Dupieux parvient à mettre en abyme tout son récit, perdant volontairement et avec talent son spectateur dans un tourbillons de réalités alternatives.
Si certains sortiront sans doute de l’expérience peu convaincus, on est obligé d’admettre que Dupieux a indéniablement réussi un film intriguant, déroutant et à la dynamique remarquable.

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...