Titre français: Cemetery of Splendour

Equipe: Apichatpong Weerasethakul, Banlop Lomnoi, Jarinpattra Rueangram, Jenjira Pongpas
Durée: 122‘
Genre: Drame
Date de sortie: 02/09/2015
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Dans une petite ville de Thaïlande, non loin du Laos, un hôpital de fortune a été établi dans une ancienne école afin de soigner des soldats atteints d’un mal étrange. Ils sont plongés dans une sorte de coma dont ils émergent de temps à autre comme si il étaient atteints d’une forme rare de narcolepsie. Keng, une jeune femme médium, aide les familles de soldats à correspondre avec leurs fils ou maris qui sont dans le coma...

Notre critique:

Profondément mystique, CEMETERY OF SPLENDOUR est un film étrange et contemplatif avec de nombreux plans fixes qui donnent le ton et l’atmosphère de l’ensemble. Mais ce n’est pas que ce côté contemplatif qui en fait un film hors du commun: à sa vision, le spectateur se rend très vite compte de l’immensité culturelle qui sépare un occidental d’un thaïlandais!

Car CEMETERY OF SPLENDOUR oscille magnifiquement entre rêve et réalité, conduisant le spectateur au fil de l’onirisme et du fantastique, l’entraînant dans un monde religieux et culturel à mille lieues de ce que nous connaissons et de ce que nous comprenons.

Avec sa mise en scène lente, le film avance au rythme de la vie des bénévoles, des aides soignantes et du réveil temporaire de ces soldats narcoleptiques. La lenteur du film, en parfaite adéquation avec le fond, laisse cependant perplexe, et si, pour certains, elle agit comme une lancinante hypnose, pour d’autres, elle risque juste d’être la berceuse qui les emportera au pays des rêves pendant le reste du film.

Aussi loin que nous, occidentaux, puissions le comprendre, CEMETERY OF SPLENDOUR est une réflexion sur le temps qui passe, sur les aléas d’une existence et d’un destin qui, à tout moment, peut nous faire basculer et nous emporter dans un monde parallèle, un monde de divinités et d’êtres intangibles qui viellent sur nous.

Difficile donc d’être négatif ou positif sur un film qui nous échappe, mais si vous êtes curieux ou que la culture thaï n’a plus de secrets pour vous, alors n’hésitez pas à vous embarquer dans ce voyage mystérieux…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...