Equipe: Alice Isaaz, Anthony Marciano, Malik Zidi, Max Boublil
Durée: 108‘
Genre: Comédie romantique
Date de sortie: 01/01/2020
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

A 38 ans, Max regarde les cassettes vidéo qu’il a réalisé depuis 25 ans. Et en ce jour spécial pour lui, il décide de se replonger dans ces films qui retrace une grande partie de sa vie...

Notre critique:

On pourrait voir en PLAY une sorte de “found footage” du film d’ado. Mais ce serait une façon réductrice d’aborder le film réalisé par Anthony Marciano et scénarisé par Max Boublil (COMME DES GARÇONS).

Car Anthony Marciano, réalisateur du moins connu LES GAMINS avec Boublil et Chabat, a une mise en scène fluide parfaitement adaptée au genre comédie, ne mettant jamais cette mise en scène en travers de l’humour, des situations ou des dialogues de PLAY. Et si Max Boublil peut parfois en faire un peu trop à l’écran, il n’est jamais aussi bon que quand il maîtrise ses élans de comédien.

Quant au récit, il est bien balancé, balayant avec subtilité 25 ans d’existence des deux personnages principaux, Max et Emma, leurs galères ou leurs premiers émois. Tout cela dépeint au travers de ce que l’on nommerait aujourd’hui un vlog, mise en abyme de l’histoire au sein du film lui-même.

Les années passent en étant égrenées au travers du fil des technologies (les formats de cassettes, les modems, etc), des chansons et des événements (le foot), ce qui laisse la place pleine et forte à la profondeur et à l’évolution des personnages.

Si Boublil n’en fait pas trop, Alice Isaaz (LE MYSTERE HENRY PICK, MADEMOISELLE DE JONCQUIERES) lui donne une réplique parfaite tout en charme et en retenue avec juste ce qu’il faut d’émotion dans les moments de non-dit. C’est décidément une des jeunes actrices françaises à suivre. On regrettera peut-être la difficulté de croire à Max à 24 ans interprété par un Boublil de 38 ans mais une fois la surprise passée, le spectateur s’y fait.

Bonne surprise donc que ce PLAY, une comédie française plutôt maligne qui a de quoi séduire certainement pas mal de spectateurs en ce tout début d’année 2020.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...