Equipe: Camille Cottin, Claire de la Rüe du Can, Joann Sfar, Quentin Faure
Durée: 85‘
Genre: Film d'animation
Date de sortie: 28/10/2020
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Pandora et son fils sont poursuivis par le prince. Alors que son enfant va être sacrifié, Pandora appelle les âmes des morts pour qu’elles sauvent son fils. Celles-ci les font échapper des griffes de leur tortionnaire...

Notre critique:

Série créée et dessinée par le prolifique et imaginatif Joan Sfar depuis 1999, PETIT VAMPIRE a donc droit à sa version animée sur grand écran.

Après un rapide récapitulatif de l’origine de petit vampire, le film nous plonge dans l’univers délirant du dessinateur. Mélange d’humour et de décalage un peu noir, PETIT VAMPIRE est à l’image de Sfar un habile croisement entre réalisme poétique et fantastique gothique.

Servi par une image magnifiquement colorée et une lumière particulièrement soignée, le film raconte les aventures de petit vampire, jeune garçon de 10 ans coincé dans un corps de vampire depuis 300 ans, qui voudrait tout simplement être normal comme les enfants de son âge et aller à l’école comme tous les petits garçons du monde.

Comparée à l’effort réalisé sur les décors et la lumière, l’animation des personnages reste quant à elle un peu plus basique ce qui choque parfois dans certaines scènes. Un autre bémol réside dans la différence entre le traitement très adulte du sujet, bourré de références, très second degré, et l’histoire assez simple, linéaire.

Au final, la transposition de la BD par Sfar lui-même est plutôt réussie sur le plan de l’image et de l’esprit même si certains bémols restent présents.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...