Equipe: Damien Samedi, Paloma Sermon-Daï, Ysma Sermon-Daï
Durée: 75‘
Genre: Documentaire
Date de sortie:
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

La mère de Damien l'appelle dans la matinée. Mais elle tombe sur le répondeur de celui-ci. Plus tard dans la journée, Damien, 43 ans, vient voir sa mère. Mais Damien a un problème, il est accro à l'héroïne.

Notre critique:

Primé au Festival International de Namur (Bayard d’Or du Meilleur Film), PETIT SAMEDI est un documentaire qui suit Damien Samedi, un jeune homme toxicomane, qui n’arrive hélas pas à se prendre un main et qui reste toujours à le fils à sa maman…

PETIT SAMEDI est un documentaire qui sent un peu l’émission Strip Tease qui a fait le succès des documentaires à la télévision. Sous le documentaire se cache en effet une certaine forme de fiction qui permet au spectateur d’avoir une forme d’empathie plus importante avec Damien.

Le film vaut surtout par le côté éminemment naturel du témoignage de Damien et de sa maman. Cette relation entre mère et fils est très bien mise en évidence: la mère continue à supporter son fils malgré l’addiction et Damien aime toujours sa mère et s’inquiète en permanence de sa santé.

Peu à peu, le caractère fusionnel de Damien et de sa maman transparaît et l’on en vient à se demander si l’addiction de Damien n’est pas une façon de compenser ou de s’échapper de cette relation. Les échanges sonnent vrais et la sincérité de Damien et de sa maman font le reste.

Pudique, sensible, ne sombrant jamais dans le pathos, filmé avec beaucoup d’empathie, PETIT SAMEDI mérite sans aucun doute son prix à Namur en espérant que celui-ci se concrétisera par une distribution en salles prochainement…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...