Equipe:
Durée: 85‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 22/07/2008
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Paris. Marc Roux doit partir à Rome pour son boulot. Mais suite aux grèves des transports et du service public, il se retrouve coincé à la gare de Lyon où il rencontre par hasard Vincent Disse qui se rend également à Rome. Il lui propose alors de faire la route avec lui en voiture pour le tenir éveillé en lui faisant la conversation. Un long voyage sur les routes de France commence alors...

Notre critique:

En regardant la bande annonce de PAR SUITE D’UN ARRET DE TRAVAIL, d’aucuns pourraient s’attendre à visionner un film de Francis Veber comme LA CHEVRE ou LES COMPERES… Mais dès les premières dix minutes, le ton est clairement donné: sur fond de grève générale des transports vont s’affronter deux personnalités opposées qui vont chacune apprendre de l’autre.

Ce sont les deux excellents Charles Berling et Patrick Timsit qui confrontent leurs opinions face à une société de consommation qui tente de broyer l’être humain. Dans le jeu de la loi du plus fort économiquement, ils gagnent à tour de rôle, l’un par son côté fantasque, artiste et mythomane, l’autre par son irascibilité, sa rationalité et son côté battant.

Leurs caractères respectifs éclairent de façon intelligente la réflexion que mène le réalisateur/scénariste Frédéric Andréi sur notre société. En mêlant humour et étude de moeurs, il observe avec beaucoup de finesse notre monde occidental industrialisé et montre que c’est encore l’humain qui doit rester au centre de nos préoccupations car ce sont les richesses de nos interactions qui nous enrichissent.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...