Equipe:
Genre:
Date de sortie: 04/01/2000
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Timothy Dunphy est un jeune ado qui vit dans une petite ville de Rhode Island au sein d'une famille boîteuse: son chien a trois pattes, sa mère est décédée, son frère est handicapé moteur, son père arrive mal à traduire les sentiments et par-dessus tout, Thimothy est un collectionneur invétéré d'emmerdes.

Notre critique:

Bien avant les succès retentissants de DUMB AND DUMBER ainsi que MARY A TOUT PRIX, un des frères Farelly, Peter pour être plus précis, s’était essayé à l’écriture, avec comme résultat un roman à forte connotation autobiographique.

Entre les volutes de pétards et autres substances illicites en vogue dans les années 70, le réalisateur Michael Corrente a conçu un petit film sans grande prétention. Plus sage que les débordements scatologiques des Farelly, il dépeint une société démodée à travers les yeux d’un garçon en passe de se découvrir, tout comme l’amour et les valeurs fondamentales de l’existence. Les personnes frôlent les caricatures en jouant l’excès mais pas assez pour tomber dans le pamphlet. Hormis Alec Baldwin, tous les acteurs y sont quasiment inconnus (sauf pour les adeptes des comédies lycéennes et boutonneuses qui ont pullulé l’année dernière).

C’est gentiment acidulé, croquignolet, on sourit plus qu’on ne rit et, en fin de compte, on passe un sympathique petit moment aussi vite vu qu’oublié.

A propos de l'auteur

Journaliste