Equipe:
Durée: 110‘
Genre: Drame romantique
Date de sortie: 24/08/2010
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Alors qu'il pêche le long des côtes d'Irlande, Syracuse ramène dans ses filets le corps d'une jeune femme magnifique et mystérieuse...

Notre critique:

Présenté au Festival International du Film Fantastique de Bruxelles en 2010, ONDINE est le nouveau sensible et habile mélange de réalisme et de fantastique comme seul Neil Jordan (THE COMPANY OF WOLVES, HIGH SPIRITS) sait en composer sur la pellicule.
En jouant ici sur le mythe d’ondine (une nymphe) avec un zeste de sirène, Neil Jordan nous emmène à la bordure de deux mondes, entre le conte de fées et la simple histoire de coïncidences. Dialogues ambigus, vision poétique avec de l’humour tendre, ONDINE bénéficie non seulement d’une belle fluidité dans l’histoire mais aussi d’une évolution bien rythmée.
Coté casting, Colin Farrell campe un pêcheur irlandais convaincant et sensible tandis que la très belle et très naturelle Alicja Bachleda fait une ondine pour le moins énigmatique et charmante…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...