Equipe:
Durée: 95‘
Genre: Drame
Date de sortie: 11/12/2012
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Ombline Morin a perdu son mari, petit dealer, dans une arrestation plutôt musclée. Lors de celle-ci, en voulant se défendre, elle a poignardé à la cuisse un flic et en a prit du coup pour trois ans derrière les barreaux alors qu'elle est enceinte du petit Lucas...

Notre critique:

Pour un premier film, Stéphane Cazes n’a pas choisi la facilité: une jeune femme qui accouche en prison d’un gamin qu’elle a eu avec un type qui dealait n’est pas spécialement un sujet porteur.
Mais, porté par une Mélanie Thierry (IMPARDONNABLES, LA PRINCESSE DE MONTPENSIER) qui fait passer ici toutes les émotions avec talent, OMBLINE, de simple film de prison, passe vers un film qui tente de dénoncer un système carcéral inhumain ou inadapté.
Centré sur Ombline et ses problèmes, le récit est en fait une suite de difficultés que cette dernière doit surmonter au fur et à mesure pour tenter de s’en sortir, malheureusement, celles-ci ne sont pas forcément bien mises en évidence ce qui limite un peu la portée du film dans son ensemble…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...