Equipe:
Durée: 125‘
Genre: Drame
Date de sortie: 18/10/2005
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Après un séjour peu réussi à la ferme, Oliver Twist est ramené à l'orphelinat. Affamés, contraints à des tâches éreintantes, les enfants y survivent tant bien que mal. Il ne faut pas longtemps à Oliver Twist pour se faire à nouveau remarquer et jeter hors de l'orphelinat dans une nouvelle famille d'accueil, celle de Mr. Sowerberry, le croque-mort. Et ce n'est que le début de ses aventures mouvementées...

Notre critique:

Roman Polanski n’est heureusement jamais là où on l’attend. En signant à nouveau avec Ronald Harwood, le scénariste de THE PIANIST, pour cette adaptation d’un des romans les plus célèbres de Charles Dickens, il en surprendra plus d’un… Mais il voulait, paraît-il, se lancer dans un conte pour ses deux jeunes enfants (ceux qu’il a eus avec Emmanuelle Seigner). Pourquoi pas?

Avec une mise en scène sobre, sans surprises, des effets traditionnels bien loin de la furie des effets spéciaux en tout genre de ce 21e siècle, OLIVER TWIST atteint sans aucun doute les objectifs (modestes dans ce cas) du réalisateur. L’univers est bien ‘à la Dickens’, le mélodrame fonctionne et risque de faire pleurer plus les adultes que les ados et les trognes des acteurs ne sont pas sans rappeler celles de l’adaptation en BD de Will Eisner. Que demander de plus? Peut-être une modernisation du point de vue ou un vrai film d’un auteur renommé?

Hélas, il faut bien dire que Roman Polanski, malgré sa grande maîtrise de la mise en scène, ne parvient pas à éviter le sentiment de longueurs dues à la vision d’un conte connu dont l’adaptation fidèle ne fait que renforcer le sentiment de déjà vu mille fois. Il reste que l’interprétation est parfaite, le jeune Barney Clark parvenant à jouer entre sensiblerie et intelligence avec le talent d’un futur grand comédien, et que toute une jeune génération ignorant le talent d’un Dickens appréciera certainement le talent d’un Polanski mis au service d’un conte parmi les classiques du genre et ira voir ce OLIVER TWIST en famille.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...