Equipe:
Durée: 100‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 06/02/2007
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Odette Toulemonde n'a objectivement rien pour être heureuse mais l'est. Balthazar Balsan a tout pour être heureux mais ne l'est pas.
Odette, la quarantaine maladroite, entre un fils coiffeur savoureux, une fille engluée dans sa puberté, travaille le jour au rayon cosmétique d'un grand magasin et coud le soir des plumes sur des costumes de revues parisiennes. Elle rêve de remercier Balthazar Balsan, son auteur préféré, à qui -pense-t-elle- elle doit son optimisme.
L'écrivain parisien, riche et séducteur, va débarquer dans sa vie de façon inattendue. Récit de la rencontre comique et fantasque de deux naufragés atypiques que tout sépare...

Notre critique:

Auteur célèbre de pièces de théâtre et de romans, Eric-Emmanuel Schmitt se lance pour la première fois dans la mise en scène en adaptant (on n’est jamais mieux servi que par soi-même) son nouveau roman: Odette Toulemonde.

Et avec ce premier film, il nous plonge directement dans un univers tendrement poétique (Odette s’envole à la façon d’une Mary Poppins quand elle est heureuse) qu’il amène peu à peu vers la comédie de moeurs, la saupoudrant de-ci de-là d’intermèdes musicaux. ODETTE TOULEMONDE oscille ainsi entre de l’Etienne Chatiliez, du Jeunet et du Jaco van Dormael

L’ensemble est donc somme toute assez réussi, dynamique et pétillant sans toutefois révolutionner ce type de film et de sujet. Mais c’est principalement la superbe prestation de Catherine Frot qui donne au film ce petit plus, cette magie. Elle est tout simplement étonnante de crédibilité en groupie sentimentale et pas si naïve que l’on pourrait le croire au premier abord. Albert Dupontel complète ce couple à merveille…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...