Equipe:
Durée: 92‘
Genre: Drame
Date de sortie: 20/02/2007
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Enseignante, à la veille de la retraite dans un collège de Londres, Barbara Covett (Judi Dench) n’a rien d’autre dans sa vie que son travail et un chat. Sa solitude prend fin avec l’arrivée du nouveau professeur d’art, Sheba Hart (Cate Blanchett). La jeune femme se révèle l’amie idéale dont Barbara avait toujours rêvé. Lorsque Barbara découvre que sa nouvelle amie a une liaison avec un de ses jeunes élèves, leur relation prend un tour plus redoutable. Barbara menace de révéler le scandale à tout le monde, à commencer par le mari de Sheba…. Dans ce jeu trouble et cruel, ce sont les propres secrets et les obsessions de Barbara qui font surface. Entre les deux femmes, commence un affrontement qui va les emmener au bout de leurs faux-semblants et de leurs mensonges…

Notre critique:

NOTES ON A SCANDAL est un film à la fois surprenant et classique.

Surprenant par son approche d'une étude de moeurs et d'un drame qui aurait pu être simplement salace… Le récit aborde en effet celle-ci au travers du regard déformant de la vieille prof vieille fille désillusionnée qui se nourrit de l'intimité imprudente de Sheba Hart. En conférant peu à peu des traits de plus en plus complexes au personnage de Barbara -redoutable manipulatrice qui n'est pas sans rappeler la Glenn Close de DANGEROUS LIAISONS, le scénario enrichit par petites touches les interactions entre protagonistes, nourrissant le mystère qui se révèle au fil du temps. Enfin, le film aborde de multiples sujets qui nécessitent en général d'être traité en un film entier: homosexualité, adultère, relation avec un élève, scandale public, etc.

Classique parce qu'utilisant toutes les ficelles du genre… D'un simple drame, NOTES ON A SCANDAL bascule rapidement vers le thriller au fur et à mesure que le mystère se révèle. Et que ce soit la fin en forme d'ouverture angoissante, la musique de Philip Glass appuyant l'étrange, la voix off ou la mise en scène jouant souvent sur la frayeur, le film se sert de tous les moyens du thriller pour faire vibrer le spectateur et lui faire passer la pilule ma foi fort complexe des sentiments évoqués sous le couvert plus simple du polar.

Et la cerise sur le gâteau de ce NOTES ON SCANDAL est clairement l'opposition magistrale entre Cate Blanchett au meilleur de sa forme et une Judi Dench bien loin de ses rôles de M dans la série des JAMES BOND, Judi Dench dont la voix dense berce l'ensemble du film en voix-off parfaitement justifiée. Le registre de chacune est tellement varié au cours du film que l'on a presque l'impression d'assister à une joute amicale servant parfaitement le film…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...