Titre français: Noé

Equipe: Anthony Hopkins, Ari Handel, Darren Aronofsky, Jennifer Connelly, Russell Crowe
Durée: 139‘
Genre: Film d'aventures
Date de sortie: 08/04/2014
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Noé, descendant de Seth, un des trois fils d’Adam et Eve, se voit confier la difficile tâche de protéger la voie de la création face à l’ambition dévorante des descendants de Caïn.

Notre critique:

Faute d’avoir pu, il y a plusieurs années, démarrer son film sur Noé, Darren Aronofsky (bien connu pour BLACK SWAN ou REQUIEM FOR A DREAM) a utilisé son scénario dans une BD dessinée par Niko Henrichon. C’était une manière pour lui de bloquer un scénario qui lui tenait à coeur depuis son plus jeune âge.

Et c’est grâce aux studios hollywoodiens qu’Aronofsky a enfin pu réaliser son rêve dans ce que l’ont peut facilement qualifier de blockbuster biblique avec en tête de casting un spécialiste du genre: Russel Crowe.

A l’instar de son THE FOUNTAIN, le réalisateur livre ici un film fantastique et mystique même si il s’est largement inspiré de l’épisode biblique. Clairement ancré dans notre époque, ce NOAH se situe entre la fable écologique et le film apocalyptique où l’homme a une grande part de responsabilité. Cette barbarie sans limites de l’être humain est bien sûr plus que jamais d’actualité.

Mais Noé, ce n’est pas seulement un personnage biblique pour Aronofsky, c’est aussi un homme dans toute sa splendeur et son abomination, un homme qui suit aveuglément le message de son créateur et un homme qui peut par son libre arbitre faire le bien comme le mal.

Si le film a créé beaucoup de polémiques entre le réalisateur et le studio Paramount, il a aussi été conspué par un certain nombre d’associations religieuses mais on regrettera plutôt que son côté mystique repose un peu trop sur une vision créationniste du monde, même si l’on sent d’autre part, que Aronofsky ne penche ni en faveur du créationnisme ni en faveur d’une thèse évolutionniste classique mais se contente de raconter une histoire parmi tant d’autres.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...