Titre français: Back to School

Equipe: Ben Schwartz, Harry Ratchford, Joey Wells, John Hamburg, Kevin Hart, Malcolm D. Lee, Matthew Kellard, Megalyn Echikunwoke, Nicholas Stoller
Durée: 111‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 19/12/2018
Cotation: oo (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Teddy Walker est, une fois de plus, l’employé du mois chez BBQCity, magasin où il vend des barbecues. Son patron qui l’apprécie beaucoup voudrait en faire son successeur à la tête du magasin. Ce serait une aubaine pour lui d’autant qu’il doit améliorer sa situation financière pour épater sa petite amie Lisa.

Notre critique:

Parfois l’on souhaiterait que les studios hollywoodiens gardent pour eux leurs brillantes comédies puisque nous avons les nôtres (notamment les comédies françaises). NIGHT SCHOOL fait donc partie de ces perles déchets qui nous arrivent tout droit des US.

Scénario prétexte à mettre en valeur les talents de comédien (et pas de scénariste) de Kevin Hart (SCARY MOVIE 3 et 4), NIGHT SCHOOL échoue sur tous les plans. Les gags tournent bien sûr autour du sexe ou autour du vomi (mais toujours politiquement correct bien sûr) et montrent largement les limites du talent de Kevin Hart qui depuis toujours se contente de comédies au ras du sol (LITTLE FOCKERS, SUPERHERO MOVIE).

Les dialogues sont affligeant (“Quelle est la capitale de la Belgique? La gaufre”), l’histoire est clichée de bout en bout et cerise sur le gâteau les gags font plus pleurer que rire. NIGHT SCHOOL est un affront fait à tous les spectateurs qui doivent dire haut et fort que ce type de comédie peut rester chez nos amis américains… 

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...