Réalisation: Andrey Zvyagintsev
Interprètes: Maryana Spivak, Aleksey Rozin, Varvara Shmykova, Matvey Novikov
Scénario: Andrey Zvyagintsev, Oleg Negin

Durée: 127‘
Genre: Drame
Date de sortie: 27/09/2017
Cotation: *** (de ooo -restez chez vous- à **** -rdv de toute urgence au cinéma)

2012, Moscou. Des élèves sortent en courant des classes. Un des gamins rentre chez lui en passant par un parc. A peine chez lui, il subit les disputes de ses parents qui sont en cours de divorce. Il le vit très mal, mais ses parents n’en ont cure...

Si le titre français de NELYUBOV, FAUTE D’AMOUR, prend tout son (double) sens, c’est évidemment après la vision de ce film magnifique de l’auteur de LEVIATHAN dans lequel un couple se déchire autour de son enfant disparu sans même s’intéresser au sort de leur enfant.

Avec une mise en scène au cordeau, Andrey Zvyagintsev brosse un portrait sans aucune concession de deux parents centrés sur eux-mêmes ignorant la souffrance de leur enfant. Mais NELYUBOV, prix du jury à Cannes, est aussi une description fine et très critique de la société russe contemporaine qui semble avoir perdu tous ses repères.

Andrey Zvyagintsev suit en parallèle les deux vies des adultes, les décrivant dans toute leur banalité d’égoïstes patentés. Alors que le film tourne autour de la disparition de l’enfant, les personnages centraux sont la mère, coupable de ne pas avoir été aimée et de ne pas savoir aimé, et le père qui cherche l’amour auprès d’une femme enfant.

NELYUBOV est avant tout un drame, celui de l’indifférence, mais un drame accompagné d’un certain suspense, d’un thriller comme toile de fond, mis en image autour d’une caméra fixe, une caméra qui joue le rôle de l’observateur, jamais celui de juge.

C’est toute la force de Zvyagintsev de ne se poser qu’en témoin, en observateur neutre qui passe sous la focale de sa caméra une humanité et une société pas très reluisante, sans proposer de solution, ni de résolution de son énigme, laissant le récit ouvert pour mieux permettre la réflexion autour du sujet.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou … extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains…