Equipe:
Durée: 115‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 18/02/2014
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Woody Grant a reçu une lettre publicitaire en provenance du Nebraska lui annonçant qu’il a gagné 1 million de dollars. Comme sa femme refuse de le conduire en voiture pour réclamer son prix, il décide de partir à pied le chercher...

Notre critique:

Un vieillard cherche une raison de vivre et s’accroche à un bout de papier pour tenter de retrouver la volonté qui l’habitait autrefois. Et l’un de ses fils l’aide à poursuivre ce rêve absurde.
Sur cette belle idée, l’excellent réalisateur Alexander Payne (MISTER SCHMIDT, THE DESCENDANTS) déroule en noir et blanc un conte de la vie ordinaire sur fond d’une Amérique du Nord profonde en pleine crise, hors des sentiers battus hollywoodiens.
Réflexion sur la vieillesse, sur la famille et sur les rapports entre les êtres, NEBRASKA est aussi une illustration des rancoeurs et des règlements de compte qui tiraillent une famille, une ville ou une société le tout vu au travers du pèlerinage de Woody, vieillard attachant somptueusement incarné par un Bruce Dern magnifique.
Voici donc encore un sérieux candidat pour les Oscar!

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...